L’histoire originale d’un évêque trop…joueur.

UNE HISTOIRE ORIGINALE
En 1816, un évêque joue autour d’une table l’une de ses terres et la perd contre Raymond Étienne Amiel. La propriété compte alors 10 hectares de vigne en pleine garrigue. Détruit par le phylloxéra en 1865, le domaine est replanté ensuite avec des vignes américaines. Camille Bouzy s’associe avec le fils Amiel et construit sur le Mas une cave de foudres. Ruiné en 1907 par une crise de mévente, Gouzy meurt en 1910. Hypothéqué, le Mas Amiel devient la propriété de Charles Dupuy. Son fils Jean la développe et produit un vin doux naturel sous la marque Mas Amiel. Charles, le petit-fils, poursuit cette expansion jusqu’à sa mort, en 1997. En 1999, Olivier Decelle rachète le Mas Amiel qui compte alors 226 hectares dont 170 plantés de vignes.

 200 ans de passion et d’histoire associés à une Terre d’Exception ont fait du MAS AMIEL UN DOMAINE MYTHIQUE connu des grands amateurs du monde entier pour ses Vins Doux Naturels. Une collection de vins à l’identité rare et précieuse…

UN CLIMAT UNIQUE
Le Mas Amiel bénéficie d’un climat méditerranéen semi-aride unique en France : 260 jours de soleil par an, une chaleur caniculaire, 700 mm de pluviométrie ! Des conditions favorisées encore par des vents éclectiques : froide et sèche Tramontane, vents chauds d’océan et d’Espagne et glacés de l’Est. Ces facteurs climatiques jouent un rôle déterminant pour la maturation des raisins et leur état sanitaire.

Déguster les produits de cette propriété

Auteur : La Couleur du Vin

La bouteille partagée…Quoi de mieux que de refaire le monde autour de la dive bouteille? Discuter, échanger, partager, la bouteille au centre de la table, le bon vin comme dénominateur commun, émulation des esprits, des joies et des peines…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *