Chartreuse MOF des Pères Chartreux 43° 70Cl

Chartreuse MOF des Pères Chartreux 43° 70Cl

Une couleur jaune or très lumineuse aux reflets d’émeraude, la nouvelle Chartreuse est dans les écrins !
Un vrai travail d’orfèvre pour les Meilleurs Ouvriers de France Sommeliers qui pour ce faire n’ont pas hésité à frapper à la porte de la Distillerie des Pères Chartreux.

L’histoire débute en 2007 : les M.O.F.- Sommeliers souhaitent collaborer avec les fameux distillateurs pour, selon leur propre expression, « participer à un chef d’œuvre ». Une pièce unique.

Le résultat brille et va permettre à Chartreuse Diffusion de répondre à une attente d’aujourd’hui, singulière, identitaire : se retrouver autour d’un produit extrêmement typé, à la fois titré et moelleux, une liqueur nerveuse, toute en fraîcheur, suffisamment complexe en aromatiques pour assurer de la puissance en bouche, sans rien perdre de la race à laquelle elle appartient.

Plus de détails

CH00MOF9B
Nouveau produit

68,0 chf

Ce produit n'est plus disponible en stock

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 6 points de fidélité. Votre panier totalisera 6 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,8 chf.


 
A propos du producteur

L’histoire de la Chartreuse débute en 1605 quand les moines de la Chartreuse de Vauvert à Paris reçoivent du Duc d’Estrées un mystérieux manuscrit possédant une formule pour un élixir de longue vie. A partir de cet élixir, les chartreux élaborent la chartreuse verte en 1764 qui sera commercialisée sous le nom de Liqueur de santé. Poursuivis pendant la Révolution française, les moines se dispersent en 1793. La distillation de la chartreuse s’arrête, mais les chartreux réussissent à conserver la recette secrète. Le fameux manuscrit est emporté par un des pères et une copie est conservée par le moine autorisé à garder le monastère. Lors de l’incarcération de ce dernier à Bordeaux, il remet sa copie à un confrère qui finit par la céder à un pharmacien de Grenoble, Monsieur Liotard. Afin de préserver la recette en lieu sûr, ce dernier la soumet en 1810 au ministère de l'Intérieur de Napoléon 1er, lequel la lui retourne avec la mention « refusé » car jugée trop complexe. À la mort du pharmacien, les documents reviennent au monastère de la Grande-Chartreuse, que les moines ont réintégré en 1816. À nouveau expulsé de France en 1903, les chartreux installeront une distillerie à Tarragone, en Espagne. Après la seconde guerre mondiale, le gouvernement français lève l’ordre d’expulsion rendant aux chartreux leur statut de résident français. En 1989, la distillation à Tarragone est arrêtée, depuis la Chartreuse est exclusivement produite à Voiron. La recette ? Elle est toujours préservée, seul deux moines connaissent la recette exacte !

 
Caractéristiques détaillées
Contenance70 cl
Degrés45°

Pas de produit

A déterminer Livraison
0,0 chf Total

Commander